Plaque induction : Top 2021 et tout ce qu'il faut savoir

La plaque induction est devenue le type de plaque de cuisson le plus apprécié et le plus recherché depuis que cette technologie est devenue fiable et accessible. Confort d’utilisation, réactivité, sécurité, rapidité et puissance ; les atouts ne manquent pas.

Mais est-elle adaptée à vos besoins et à vos habitudes de cuisine ? Et quelles sont les caractéristiques importantes à prendre en compte ? Voici notre sélection des meilleures plaques induction disponibles en 2021 ainsi que les informations essentielles à connaitre sur le sujet pour choisir la meilleure plaque induction en fonction de vos besoins, votre budget et vos préférences de cuissons.

Notre sélection
Puissance
Foyers
Réglages / Boost
Prix moyen
Meilleures offres
Sauter SPI4360
Notre conseil
Puissance
7200W
Foyers
3
Réglages / Boost
14 / oui
Prix
Env. 340€
Brandt BPI6315B
Rapport qualité / prix
Puissance
7200W
Foyers
3
Réglages / Boost
9 / oui
Prix
Env. 260€
Beldeko TI3V-105
La moins chère 3 feux
Puissance
5500W
Foyers
3
Réglages / Boost
9 / non
Prix
Env. 180€
Bosch PIE631FB1E
La meilleure 4 feux
Puissance
7400W
Foyers
4
Réglages / Boost
17 / oui
Prix
Env. 380€
Klarstein CP13-9200-juio
La moins chère 4 feux
Puissance
7200W
Foyers
4
Réglages / Boost
9 / oui
Prix
Env. 220€

Avantages et inconvénients de la plaque induction

Avantages

Rapidité de chauffe

C’est probablement la spécificité principale de la plaque induction. À puissance équivalente, elle surpasse tous les autres types de cuisson pour obtenir une montée en température la plus rapide possible. L’énergie étant transmise directement  récipient utilisé, la montée en température est bien plus rapide.

Sécurité

De par son principe de transmission directe de puissance calorifique du récipient au contenu, la seule partie brulante est le récipient lui même. Et si la plaque située sous le récipient est chaude elle aussi, ce n’est pas parce qu’une source de chaleur située en dessous la chauffe. C’est le récipient qui en est à l’origine. Cela veut dire qu’une fois la casserole ou la poêle retirée, la température résiduelle de la plaque va baisser bien plus vite.

Inertie thermique

Sous ce terme compliqué se cache une mesure bien utile, le temps nécessaire pour que les aliments ou l’eau, montent en température après que vous ayez augmenté la puissance de votre plaque. Sur une plaque halogène classique par exemple, entre le moment ou vous changez le réglage de 3 (feu moyen) à 9 (feu fort maximum) le délai entre le moment ou l’eau frémit et ou elle va bouillir à gros bouillons peux se compter en dizaines de secondes. Avec une plaque induction, c’est en secondes que l’on va mesurer cela. En clair, les changements de réglages se répercutent de façon bien plus rapide avec une plaque induction.

Modularité

Toutes les plaques inductions ne proposent pas cette fonctionnalité qui fait bien souvent monter le prix de façon importante. La modularité permet de ne pas limiter la surface de chauffe aux zones définies (le plus souvent pas des ronds sérigraphiés) mais vous permet de placer votre poêle ou vous le souhaitez sur une large zone. La surface de chauffe s’adaptant automatiquement à votre récipient. Cela évite les pertes énergétiques qui, dans la cas des plaques halogène, vont chauffer toute une surface, même si le récipient n’en occupe qu’une partie.

Inconvénients

Les ustensiles de cuisines utilisables

De par son principe de fonctionnement, il est indispensable que les récipients utilisés, et plus particulièrement la partie en contact avec la plaque soient ferreux. C’est à dire contiennent du fer. C’est le cas de l’acier (composé de fer et de carbone) de l’inox, qui n’est rien d’autre que de l’acier traitez pour résister à la corrosion, et la fonte de fer (pas la fonte d’aluminium). Cela implique que si vous ne disposez pas de ce type de poêle ou de casserole, vous devrez soit en acquérir de nouveaux, soit utiliser une semelle en fer spéciale induction sur laquelle vous placerez vos anciens ustensiles. C’est viable mais vous n’aurez pas le même confort d’utilisation qu’avec des ustensiles eux même ferreux.

Un truc simple pour savoir si votre vielle poêle est compatible ; prenez un aimant et placez le sous la semelle de la poêle (ou de la casserole). Si il reste accroché, elle est compatible. Sinon, elle ne l’est pas.

Prix

Si vous visez du très haut de gamme, le prix des plaques induction peut atteindre des tarifs que les plaques halogène sont très loin d’atteindre. Idem pour le gaz, à part pour les pianos de cuisines. Cependant, les prix ont subis une baisse importante ces dernières années, et même certains modèles de marque premiers prix se situent désormais dans la tranche des 200 à 300€.

Bruit

Là encore, ce problème est lié à la technologie induction. Le bruit peut provenir de deux sources ; le ventilateur et la bobine d’induction. Les fabricants des grandes marques ont cependant bien travaillé le problème et proposent désormais des modèles fiables et silencieux voire très silencieux. Notez que même si le bruit peux sembler désagréable dans un premier temps, il est rapidement couvert par les aliments en train de cuire en ce qui concerne l’éventuel grésillement.

Critères importants

Comme pour tous les appareils, gardez à l’esprit que certains critères sont importants de façon générale, comme la sécurité, et d’autres peuvent ne l’être que suivant vos besoins et vos attentes. Voici la liste des critères qui peuvent être importants et sur lesquels porter votre attention en fonction de ce que vous souhaitez.

Le nombre de foyers

Nous nous sommes cantonnés aux plaques induction, c’est à dire que nous avons éliminé de notre sélection les plaque induction deux feux (aussi appelés domino) et les tables induction qui peuvent atteindre des dimensions impressionnantes.

Le nombre de foyers varient entre 3 et 4 pour les plaques induction standard. Ce critère est à considérer en fonction de vos besoins ; soit vous avez l’habitude d’utiliser poêles et casseroles de tailles importantes, et une plaque 3 feux semble le plus indiqué, soit des petites mais vous avez besoin de nombreux feux et l’option 4 feux est la plus appropriée.

La puissance

Le nerf de la guerre. Plus le système est puissant, plus il chauffera rapidement. Notez que la puissance globale d’une plaque n’est pas systématiquement la somme de la puissance maximale de chaque feu. Certaines plaques peuvent offrir des puissances pour chaque feu qui une fois cumulées dépasseraient la puissance que votre compteur électrique sur l’un des plus grosses lignes, à savoir 32 ampères. Quand cela se produit, la plaque va automatiquement réduire la puissance distribuée sur les feux les plus petits pour ne pas poser de problème.

Les plus modestes, comme la Beldeko TI3V-105 offrent 5500W de puissance alors que les meilleures offrent entre 7200 et 7400 watts.

Les dimensions

Toutes la plaques à induction que vous vous présentons ici doivent être encastrées et ne peuvent pas être utilisées en pose libre. Pose libre signifie que vous pouvez la poser sur n’importe quelle surface et la brancher. Si vous voulez utiliser une plaque induction 3 ou 4 feux en tant qu’outil de cuisson principal, il faut l’encastrer et la relier à une ligne électrique 32 ampères. Cela implique que vous devez percer votre plan de travail. Si celui-ci est déjà percé et accueil une ancienne plaque, il faut donc que les dimensions soient les mêmes ou supérieur.

Chaque plaque induction est livrée avec un schéma de montage et les côtes sont disponibles dans les offres commerciale. Il n’existe pas de taille standard unique et généralisées pour les plaques induction.

Le boost

C’est une fonction disponible sur pratiquement toutes les plaques induction que ne sont pas premier prix. Elle permet soit d’augmenter encore la puissance d’un foyer déjà au maximum, soit de passer directement en puissance maximum. Notez que si la fonction boost est disponible sur une plaque, elle peut l’être pour un, deux, trois ou quatre feux. Pas systématiquement pour tous les feux.

Les sécurités

C’est le domaine ou les marques se battent le plus. Certaines proposent pas moins de 10 sécurités différentes. Cela va de la sécurité enfant qui va verrouiller le panneau de commande, à la diode qui s’allume pour vous indiquer que la plaque est encore chaude suite au contact prolongé avec votre ustensile de cuisine, à la détection de récipient vide ou de petits ustensiles, comme une fourchette ferreuse, oubliée sur la plaque et qui risquerait sinon de devenir brulante. Si toutes ces sécurités sont utiles, elles font aussi grimper la facture finale. À vous de voir quelles sont celles que vous jugez vraiment utiles en fonction de vos habitudes et des occupants de la maison.

La modularité

Voulez-vous une plaque induction avec un nombre de feux spécifique ou un modèle qui s’adapte à tous les récipients que vous placerez dessus. Cette question est bien sûr théorique puisque la flexibilité et le confort d’utilisation qu’offre la technologie Flex est bien évidemment très tentant. La vraie question est de savoir si vous souhaitez y mettre le prix demandé. Celui-ci peut monter de façon importante si cette fonctionnalité est présente comme sur la Bosch PXE631FC1E.

Type de pose

Avez vous besoin d’une plaque induction d’appoint, par exemple pour faire bouillir de l’eau, pendant que vous utilisez les feux de votre plaque de cuisson pour réaliser d’autres choses ? Si tel est le cas, optez pour une plaque deux feux à pose libre. Si par contre vous souhaitez utiliser une plaque induction comme solution de cuisson principale, optez pour les plaques dont nous parlons ici, c’est à dire des plaques induction encastrables. Le confort d’utilisation n’a rien à voir et une plaque intégrée est vraiment préférable si vous voulez utiliser votre plaque induction de façon régulière.

La marque

Nous devons reconnaitre que certaines marque spécialisées dans les appareils ‘premier prix’ deviennent des alternatives viables, même si souvent elles n’offrent pas systématiquement les principales fonctionnalités qu’offrent les ‘grandes marques’ comme le boost ou certaines sécurités.

Parmi les grandes marques reconnues dans le domaine de la cuisson induction ont peut nommer Samsung, Siemens, Bosch, Sauter, Brandt, Wirpool, Rosières, Sharp, pour ne mentionner que les plus connues. Du côté des marques moins prestigieuses mais moins chères qui peuvent proposer des produits cependant intéressants, notons Klarstein et Beldeko.

Et pourquoi pas...

Si vous souhaitez garder votre ancienne plaque, mais désirez quand même bénéficier de la puissance et du confort de l’induction, ou si encore vous manquez de place dans votre cuisine, Il existe une solution. La plaque induction 2 feux, que l’on nomme également « Domino induction ». Nous y avons consacré un article qui pourra vous permettre de maîtriser le sujet.

FAQ (Foire Aux Questions)

Est ce que les plaques induction sont équipées de prises électriques classiques ?

Non. Comme pour la plupart des appareils très puissants, pour les modèles intégrés, le fil d'alimentation ne se branche pas sur une prise murale standard. Il faut la connecter à une ligne d'alimentation électrique de type 6 mm² (32 A).

Quelles différences entre une plaque à 200€ et une plaque à 500€

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte. La puissance, les fonctionnalités, les sécurités, la réputation de la marque et de la qualité de ses produits et de leurs robustesse, mais aussi des technologies particulières comme les zones Flex et les évacuations intégrées.

L'induction est elle une technologie sûre ?

Tout dépend de ce que vous entendez par 'sûre'. Si vous mettez la main sur une plaque induction dont vous venez de retirer la casserole pleine d'eau bouillante, vous vous brulerez. Par contre, une plaque induction qui est allumée mais sur laquelle rien n'a été posée restera froide.

Est ce que cela marche vraiment et est-ce vraiment plus rapide ?

La réponde est oui aux deux questions. Cela marche vraiment, même si cela semble un peu miraculeux, et comptez de 30 à 40% plus rapide qu'une plaque halogène classique pour faire bouillir une casserole d'eau à puissance équivalente.