Poêles à pétrole : Top des meilleurs en 2021, types et critères importants à prendre en compte

Les poêles à pétroles vous permettent de bénéficier des avantages d’un chauffage d’appoint rapide, mobile et puissant. Les modèles à mèche on même l’avantage de pouvoir se passer complètement d’alimentation électrique puisqu’ils fonctionnent à piles.

Voici notre Top des meilleurs poêles à pétrole de 2021 ainsi que les critères de choix importants et tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir le votre en fonction de vos besoins.

Meilleurs poêles à pétrole
Type
Puissance
Autonomie
Prix moyen
Meilleures offres
Zibro LC-300
Notre conseil
Type
Électro.
Puissance
3000W
Autonomie
65h
Prix
≃ 250€
Qlima SRE8040C
Le plus puissant
Type
Électro.
Puissance
4000W
Autonomie
67h
Prix
≃ 340€
Inverter 5727
Meilleure autonomie
Type
Électro.
Puissance
3200W
Autonomie
85h
Prix
≃ 360€
Tayosan 233
Le moins cher
Type
Mèche
Puissance
2200W
Autonomie
14h
Prix
≃ 200€
Zibro RS-220
Le plus populaire à mèche
Type
Mèche
Puissance
2200W
Autonomie
14h
Prix
≃ 230€

Les types de poêles à pétrole

poele a petrole electronique ZIBRO LC-300
Poêle à pétrole électronique

Poêles à pétrole électroniques

Un poêle à pétrole électronique va réguler la combustion de façon précise. La gestion de la combustion est gérée de façon électronique et c’est sous forme de gaz que le pétrole est brulé. Le rendement est bien meilleur. De plus il dégage très peu d’odeurs et uniquement au moment de l’allumage et de l’extinction. Il nécessite une alimentation électrique secteur et son autonomie est souvent bien supérieure à celle des modèles à mèches mais sont plus chers. Certains modèles possèdent également un mode ‘booster’ pour monter rapidement en température.

Ils sont les seuls pouvant bénéficier de la technologie ‘Inverter‘ qui assure une montée en chauffe plus rapide et une consommation plus réduite.

poele a petrole à mèche ZIBRO RS-220
Poêle à pétrole à mèche

Poêles à pétrole à mèche

Ces modèles sont de conception plus simple. Une grosse mèche trempe dans le réservoir et se charge de la combustion. Plus on sort la mèche, plus le poêle chauffe. Pas besoin d’une alimentation électrique secteur avec ce type d’appareil. Des piles de types R20 sont suffisantes pour lancer la combustion. Ils sont moins efficaces et leur autonomie est généralement plus faible que celle des poêles à pétrole électroniques mais sont moins chers et, comme nous venons de le dire, ne nécessitent pas d’alimentation électrique secteur.

Il est nécessaire de changer la mèche (comptez une vingtaine d’euros) une fois par an. Il est plus adapté aux pièces non chauffées habituellement comme une cave, un garage ou un atelier.

Avantages et inconvénients des poêles à pétrole

Avantages

Ils sont mobiles, simples à utiliser et offrent une puissance de chauffe importante et immédiate. C’est un excellent chauffage d’appoint. La plupart des modèles sérieux proposent des sécurités (anti-basculement par exemple). Mais selon son type, les poêles à pétrole ont des avantages spécifiques.

Les modèles à mèche sont encore moins chers à l’achat que les poêles à pétrole électroniques et surtout, sont indépendants d’une prise électrique. Cela permet de chauffer des pièces ou des locaux complètement isolés de façon simple, rapide et efficace.

Les poêles à pétroles électroniques offrent le meilleur rendement (proche des 99%) avec leur conception particulière de gestion de la combustion. Ils sont paramétrables et simples à utiliser.

Inconvénients

Le principal inconvénient est qu’il ne faut pas tomber à court de liquide. Si vous êtes à sec au milieu de la nuit, vous n’aurez pas d’autre solution que de passer à un autre type de système de chauffe. Le second est l’odeur. Nous attirons toutefois votre attention sur le fait que nous vous devons de la mentionner puisqu’elle existe, mais les appareils et les combustibles actuels sont tellement efficaces et qualitatifs que l’odeur est pratiquement inexistante.

L’odeur désagréable est liée à une combustion incomplète d’un liquide non désaromatisé. Or non seulement les produit spéciaux pour les poêles à pétrole sont désaromatisés mais en plus la combustion est proche de 100%. Sauf au moment du démarrage et de l’arrêt. C’est pour cette raison que le seul moment ou vous pourrez éventuellement sentir quelque chose est à ces périodes.

Quelles puissances pour quelles surfaces

Les facteurs à prendre en compte pour déterminer la puissance nécessaire sont :

  • Le volume de la pièce à chauffer
  • L’isolation de la pièce
  • La région d’habitation
  • La température moyenne souhaitée

En fonction de ces critères, il faudra moduler les résultats du tableau suivant.

  • Si la pièce est mal isolée ou que les fenêtres sont en simple vitrage, rajoutez 20%
  • Si vous habitez en altitude ou dans une région ou les températures sont plutôt basses, rajoutez 10%
  • Si vous êtes confortable à 19°C pas de changement. Si vous préférez 20 ou 21°C rajoutez encore 10%.

Les poêles à pétrole les plus puissants se situant autour des 4000 à 5000W, ils sont plus adaptés à des pièces sans chauffage de 50m² maximum ou comme chauffage d’appoint dans les plus grandes.

Tableau de puissance de chauffage
Surface
Bonne isolation
Faible isolation
15m²1 500W1 800W
30m²3 000W3 600W
50m²5 000W6 000W
70m²7 000W8 400W
100m²10 000W12 000W

Veuillez noter que les surfaces indiquées sont valables pour une hauteur sous plafond standard de 2.5m. Si votre hauteur sous plafond est différente, il faudra calculer le volume de la pièce et multiplier le nombre de mètres cube obtenus par 40 watts pour obtenir la puissance nécessaire.

Critères de choix importants

La puissance de chauffe

C’est la puissance de chauffe (exprimée en watts) qui va définir les performances de l’appareil. Plus il y en a, plus il pourra chauffer de grands volumes rapidement. Reportez vous au tableau ci-dessus pour une estimation de vos besoins de puissance.

L’autonomie

Comme pour la voiture, c’est la période maximale entre deux ‘pleins‘. Elle dépend de la taille du réservoir et du rendement de l’appareil. Les modèles à mèche performants vous offre une douzaine d’heure pour les modèles aux alentours de 2000W tandis que les poêles à pétrole électroniques performants vont de 50 à près de 90 heures d’autonomie (à puissance faible).

Les sécurités

Les modèles peuvent offrir des détecteur infrarouge de CO2, des systèmes d’extinction automatique en cas de basculement ou de choc ou encore l’option ‘Dessus froid’ ou ‘tempéré’ pour éviter de se brûler en touchant le dessus du poêle. Nous vous conseillons au moins la sécurité anti-basculement.

Les réglages de confort

Ils sont bien sûr différents selon les modèles et sont pratiquement toujours réservés aux poêles à pétrole électroniques. On peut y trouver :

Des minuteries programmables, des programmations sur plusieurs jours avec des cycles à définir vous même (jour/nuit), des modes ‘booster’ pour une montée rapide en température, des détections de mouvements qui vont entrainer l’arrêt de l’appareil si il ne détecte aucun mouvement dans la pièce pendant une longue période, un programme de maintien de la température souhaitée

Les marques de poêles à pétrole

Dans de domaine, Qlima dont l’ancien nom commercial est Zibro, se taille la part du lion. Inverter place également quelques modèles performants ainsi que Tosai. Nous vous recommandons de vous orienter vers des modèles de marques connues et reconnues. Vous n’avez vraiment pas envie de vous retrouver avec un poêle à pétrole pas cher de mauvaise qualité qui ne répond pas aux normes.

Le combustible d’un poêle à pétrole

De son petit nom ‘CLAM‘ (Combustible Liquide pour Appareil de chauffage Mobile), le combustible des poêles à pétrole est comme l’essence, un dérivé du pétrole. 

Il est traité de façon spéciale afin de produire très peu de fumée et de gaz et il est désaromatisé. Il est spécialement étudié pour les poêles à pétrole. On peut le trouver dans toutes les grandes surfaces et les magasins de bricolage en bidons de 5 ou 20 litres.

Attention

N’utilisez jamais de l’essence ou tout autre combustible non prévu à cet effet dans votre poêle à pétrole. C’est potentiellement très dangereux.

FAQ (Foire Aux Questions) poêles à pétrole

Est-ce qu'un poêle à pétrole libère des gaz nocifs ?

Le combustible liquide utilisé n'est pas vraiment du pétrole comme son nom peut le laisser penser. Il s'agit en fait de ce que l'on nomme le 'CLAM' (Combustible Liquide pour Appareil de Chauffage). Il bénéficie d'un traitement spécial pour éviter les odeurs et limiter les émissions de gaz dans le foyer. Rappel ; n'utilisez que du CLAM pour faire fonctionner votre poêle à pétrole.

Quelle est la consommation d'un poêle à pétrole ?

Évidemment, la consommation va dépendre de nombreux facteurs. Le type d'appareil, le modèle, la puissance à laquelle vous le reglez. Mais pour vous donner un ordre d'idée, comptez environ 1 litre de combustible pour 5 heures de chauffe.

Où peut-on se procurer le combustible ?

Vous avez le choix. En ligne, magasins de bricolage, drogueries...

Est-ce que l'on a une odeur d'essence pendant que le poêle à pétrole fonctionne.

Heureusement que non. D'abord parce que les rendements sont excellents et que presque la totalité du liquide est brulé, ensuite parce que les CLAM (Combustible Liquide pour Appareil de chauffage Mobile) sont spécialement traités pour limiter au maximum les odeurs (on dit qu'il est désaromatisé) en plus du traitement pour ne pas rejeter de gaz dans l'habitation.